Dre Magalie Chenard DMV
Dre Magalie Chenard DMV

À quel élément de la médecine traditionnelle chinoise correspond la personnalité de votre animal?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Toute personne passionnée par les animaux se rend bien compte que ceux-ci ont leur propre personnalité et c’est ce qui fait qu’on y soit tant attaché! Par exemple, le gros bullmastiff qui se cache en dessous d’une chaise chez le vétérinaire malgré son poids imposant. Le bon vieux poney très calme et fiable dont tous les enfants adorent monter. Ou encore, le jeune carlin turbulent qui veut toujours notre attention et qui réclame souvent des caresses!

La médecine traditionnelle chinoise s’y intéresse également et fait le lien entre leur personnalité (leur constitution) et les 5 éléments (feu, terre, métal, eau et bois) afin de connaître les prédispositions de maladies de nos animaux. Ces cinq éléments sont un des fondements de la médecine chinoise et seront discutés en de plus amples détails dans un autre article. Il ne faut pas oublier que ces descriptions ne sont que de fortes caricatures, mais tout de même un bon indice!

Afin qu’il y ait équilibre, chaque être vivant possède un peu de chaque élément, mais il y en a souvent un qui prédomine. De plus, en vieillissant, l’élément prédominant peu changer au fur et à mesure que l’animal prend de l’âge. Voici comment tenter de trouver la constitution de votre animal :

 

LE FEU :

Lorsque bien équilibrés, ces animaux sont de bons ‘’Empereurs’’! Ils sont sociaux, persuasifs et veulent influencer les autres. Extravertis, ils adorent jouer et s’excitent facilement! Ils nous accueillent volontiers lorsque nous allons à leur rencontre. Ils sont également très amicaux et adorent que l’on prenne soin d’eux et être caressés. Avec leurs grands yeux brillants, ils adorent être le centre de l’attention et sont très attachés à leur maître / cavalier ou à leur groupe de copains. Ils sont également très intelligents et faciles à entraîner quand l’humain réussi à capter leur attention, ce qui fait qu’ils sont très compétents en compétition.

Un déséquilibre de cet élément peut les prédisposer à de l’anxiété de séparation envers leur maître ou lorsqu’ils sont séparés de leurs copains. Ils sont très sensibles à leur environnement ou lors de maladie. Par exemple, il est possible de savoir très rapidement quand un cheval est dû pour son râpage de dents du moment que celui-ci ressent une petite pointe dentaire! Par contre, ceci peut être un avantage étant donné que le problème peut être prit tôt avant que ça ne dégénère. Également, ils ont une tendance à l’hyperactivité, aux ulcères d’estomac, aux problèmes de cœur et aux coups de chaleur.

 

LA TERRE :

Les animaux avec une constitution ‘’terre’’ ont un côté maternel. Ils sont sociables et aiment prendre soin des autres. Les femelles font d’excellentes mères pour la reproduction. Ces animaux ne sont pas compliqués et calmes. Les chevaux de trait ou bien certains poneys fiables et faciles à monter par tous les enfants en sont de bons exemples. Ils sont gourmands, loyaux et stables. Ils sont facilement satisfaits par ce qu’on leur donne, mais ne tentent pas d’en donner davantage (ex : à l’entraînement). Ils ont une bonne ossature et possèdent une forte endurance. Par contre, ils prennent du poids facilement et sont sensibles à la nourriture riche en sucre. Également, ils sont tolérants, ce qui est un avantage, mais également un désavantage, lorsqu’il s’agit de maladies. Par exemple, lorsqu’un chien de type ‘’terre’’ fait de l’arthrose, il peut commencer à démontrer les raideurs quand la maladie est déjà beaucoup avancée. Il faut donc être très attentif à leur douleur.

Les déséquilibres de cet élément tendent à atteindre le système digestif. L’animal peut donc présenter les signes cliniques suivants : un manque d’appétit, des vomissements, de la diarrhée, de la constipation ou des impactions. Ces animaux peuvent également avoir une tendance à l’obésité, à la fonte musculaire et présenter de la léthargie. Finalement, ils peuvent présenter des problèmes aux gencives ou faire de la possessivité pour de la nourriture.

 

LE MÉTAL :

Ces animaux sont les ‘’Premiers ministres’’. Ils sont des leaders, ils aiment les ordres et obéissent également facilement. Il est possible par exemple de penser à un Border Colley dressé pour le rassemblement de troupeau de moutons. Un autre exemple est un cheval qui ne pardonne pas facilement lorsque la commande en selle n’est pas demandée exactement de la même façon lors d’un changement de cavalier. Ces animaux sont disciplinés et n’aiment pas quand la routine est brisée. De nature indépendante, ils se tiennent un peu en retrait à la maison ou au pâturage et ils se lassent d’être câlinés trop longtemps.

Ils ont une tête noble, des épaules et un dos solide. Leur pelage peut avoir une allure métallique (ex : gris). Finalement, ce sont des animaux qui tendent à préférer le mouvement à la nourriture et il peut être difficiles de leur garder un poids santé, puisqu’il maigrissent facilement.

Lorsqu’en déséquilibre, ils ont une faiblesse au niveau du système respiratoire et peuvent présenter entre autres des problèmes aux voies respiratoires supérieurs, aux poumons ou aux sinus. Leur peau est fragile et peut devenir sèche ou présenter des dermatites. Ils ont une fragilité également pour les allergies. Finalement, au niveau mental, de la tristesse ou des phobies peuvent être présentes.

 

L’EAU :

Grands observateurs, calmes et introvertis, ces animaux sont des ‘’Philosophes’’. Ils adorent la compagnie, mais ont besoin de moments seuls. Ils peuvent être très sensibles aux sons ou aux réactions vives dans leur environnement, ce qui fait qu’en général, ce n’est pas des chevaux fait pour les débutants! Ces animaux préfèrent se sauver plutôt que de mordre ou ruer, mais le feront s’ils n’ont pas la possibilité de fuir. Ils n’aiment pas être confinés, car ils ne peuvent pas se retirer de ce qui les rend inconfortables. Ils développent donc de la frustration et un sentiment d’étouffement. Ils sont curieux, mais aiment se cacher à la moindre peur. Les chats qui vivent constamment cachés dans la maison, font partie de cette catégorie. Ils se déplacent de façon lente et régulière.

En état de déséquilibre, ils peuvent manifester un repli sur soi et devenir dépressifs. Ils peuvent devenir très peureux et trembler. Ils ont souvent peur du vétérinaire avant même qu’il ne soit touché par celui-ci! Finalement, ils ont une prédisposition pour les problèmes de croissance, de dos, osseux, urinaires et reproducteurs.

 

LE BOIS :

Ce dernier, mais non le moindre, est le ‘’Général’’ des 5 éléments! Les animaux y correspondant aiment décider et sont parfois intolérants. Au pâturage, le cheval dominant est souvent soit un type bois ou un type métal. Dominants, forts et impulsifs, ils sont toutefois d’excellents athlètes. Étant donné qu’ils ne sont pas peureux, ils font de très bons choix pour les sports équestres de jumping et de cross-country. Également, puisqu’ils ont un corps puissant et musclé, ils font d’excellent candidats pour le dressage. Ils démontrent souvent leurs émotions par le biais de leurs yeux, ils sont alertes et réagissent rapidement aux demandes.

Finalement, en état de déséquilibre, ce sont des animaux qui peuvent devenir colériques, agressifs et ‘’spooky’’. Ils ont une propension pour les problèmes au niveau du foie, des yeux, des sabots / griffes, des tendons et des tensions musculaires sur tout le corps.

Finalement, bien qu’un élément soit prédominant pour représenter la constitution d’un animal, ceci n’est qu’une toute petite pièce du ‘’puzzle’’. Ensuite, il faut tenir compte de son histoire, de l’examen de l’animal en médecine moderne et en médecine traditionnelle chinoise, afin de cerner la globalité de l’animal et traiter le problème et la source du problème.

Et puis, avez-vous trouvé lequel ou lesquels correspondent à votre animal ou bien à vous 😉 ?

Acupuncture

La maladie Naviculaire

  Le syndrome podotrochléaire, souvent appelé maladie naviculaire, regroupe un ensemble de pathologies de l’os naviculaire (Figure 1) et des structures environnantes à celui-ci. Le

Lire plus »